Conseillère indépendante spécialisée en stratégie environnementale
à partir de l'observation de la Terre par satellites  

Passionnée par le monde qui nous entoure, j'ai voulu très jeune, explorer la Terre et au delà. Je me suis donc engagée après le baccalauréat vers des études en géologie à l'Université Paris-Sud (aujourd'hui Université Paris Saclay) puis à l'Université Pierre et Marie Curie (aujourd'hui Université Sorbonne) où j'ai développé les bases fondamentales dans les domaines des sciences de la Terre. 

Après avoir obtenu mon diplôme de master en Géosciences en 2011, j'ai poursuivi mes études en thèse à l'Université Paris-Sud au laboratoire Géosciences Paris Sud où j'ai obtenu mon diplôme de doctorat en sciences de la Terre en 2014. Mes travaux de recherche portaient sur l'étude de la surface de Mars pour mieux comprendre l'histoire géologique passée et actuelle de la planète rouge par le biais de l'analyse de données de télédétection spatiale de la NASA et de l'ESA. 

J'ai poursuivi mes recherches en tant que chercheure à l'Université Paris-Sud , à l'Université Claude Bernard à Lyon puis fin 2015, à l'Université d'Arizona à Tucson aux États-Unis. J'ai, au cours de ces années de recherche, développé mes compétences dans l'acquisition, le traitement et l'analyse des données de télédétection spatiale (imagerie optique multi-bandes, hyperspectrales, multi-géométriques) en développant des outils innovants pour mieux comprendre l'évolution de l'atmosphère et de la surface des corps planétaires. Ces informations, qui incluent l'inventaire des gaz et aérosols dans l'atmosphère, les réservoirs en eau et en dioxyde de carbone, l'érosion du relief ainsi que l'activité volcanique et sédimentaire en différents lieux et différentes périodes géologiques, sont essentielles pour comprendre l'environnement et les changements climatiques passés de la planète. J'ai travaillé sur plusieurs missions spatiales telles que sur la camera HiRISE et le spectro-imageur CRISM de la mission Mars Reconnaissance Orbiter de la NASA ainsi que sur la camera CaSSIS de la mission EXOMARS de l'ESA. 

En étudiant les corps de notre système solaire, cela m'a notamment permis de prendre conscience de la singularité de notre planète : nous n'avons pas de planète B. Cette nouvelle vision du monde qui nous entoure m'a conduit à m'engager dans la protection de notre environnement, cher à notre suivie. 

Pour atteindre ce nouvel objectif, j'ai suivi une formation en politique environnementale à Sciences Po Paris. Cette formation m'a apporté les compétences nécessaires pour maîtriser les stratégies politiques les plus récentes pour résoudre les problèmes environnementaux et promouvoir le développement durable, tout en tenant compte des dimensions juridiques, économiques et sociales. 

J'ai pu mettre en application cette double compétence au sein du Partenariat Français pour l'Eau (PFE) au sein duquel j'ai animé et coordonné le groupe de travail dédié aux enjeux liés à la ressource en eau et plus particulièrement des effets du dérèglement climatique sur la ressource. Plateforme d'acteurs français publics et privés du secteur de l'eau, j'ai participé (i) à porter un plaidoyer au niveau international (ex. conférences climat) pour que l’eau constitue une priorité dans les politiques du développement durable,  (ii) à valoriser le savoir-faire français à l'international et (iii) à favoriser les échanges entre les acteurs français et internationaux. 

J'ai également une expérience dans l'enseignement supérieur (niveau licence et master) en Géosciences. J'ai enseigné les bases des sciences de la Terre (ex. la pétrologie, la sédimentologie, la minéralogie, les systèmes d'information géographique) à l'Université Paris-Sud. Je suis intéressée par la diffusion des savoirs et le partage d'expérience et donne régulièrement des séminaires grand public et des interviews aux médias et écris des articles.

Aujourd'hui, ma volonté est d'allier mes compétences pour vous accompagner vers une gestion plus durable des territoires et pour un monde plus juste et plus respectueux de notre environnement. 

Media : 

L'Homme, locataire éphémère d'une planète singulière ?

Pour que la Terre reste la planète bleue, préservons l'eau!

Quel temps fait-il sur Mars ? Au musée des Confluences à Lyon

Liste des articles scientifiques

 Site créé avec Wix.com. © 2020

  • LinkedIn
  • Twitter

Image bannière : 

© CNES 2017, distribution Airbus DS - Pléiades, 0,5m

E-mail : jfernando.consulting@gmail.com

Tel : +33 (0) 6 45 84 73 12

Jennifer FERNANDO

Consultante indépendante

Stratégie environnementale & Observation de la Terre par satellites